Mathias Gokalp

Président du jury 2017

Mathias Gokalp

Né à Paris, Mathias Gokalp étudie les lettres modernes à la Sorbonne, et se lance dans la réalisation, avec les courts métrages expérimentaux Chromatiques (1991) et L’or des blés (1993). Puis il se forme à la réalisation l’INSAS de Bruxelles (1995), où il signe le documentaire Salvatore Nicotra (1996) sur un jeune élu du Front National, et la fantaisie musicale Rachid et Martha (1996).

Il devient ensuite formateur d’ateliers pédagogiques, réalise des programmes scientifiques pour la Cinquième, et signe les courts métrages remarqués Mi-temps (nominé aux European Film Awards en 2002), Le tarif de Dieu (2003) et Le droit chemin (prix SACD à la Quinzaine des réalisateurs en 2004), dans lesquels il filme successivement des êtres coincés dans leur présent aliénant (caisse de supermarché, prison) ou fatal (maladie), dont ils font tout pour sortir, ne serait-ce que pour assouvir un rêve.

Après le documentaire Je suis japonais (2008), où il plonge dans la vie d’escort boy pour femmes à Tokyo, le jeune réalisateur s’attaque à son premier long métrage. C’est Rien de personnel (2009), exercice de coaching d’une entreprise qui connaît la crise, avec une brochette d’acteurs chevronnés : Jean-Pierre Darroussin, Mélanie Doutey, Zabou Breitman, Pascal Greggory, Denis Podalydès, Bouli Lanners, et ses acteurs fétiches Dimitri Storoge et Richard Chevallier. Le film est sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes. Il enseigne actuellement à l’INSAS, à la Cinéfabrique et à l’ESAV (Marrakech).

commentaires fermés

Association Chalon Tout Court, 21 Avenue de l'Aubépin, 71100 Chalon-sur-Saône - contact[@]chalontoutcourt.com - 06 47 83 96 88